LE SONGE D’UNE NUIT D’ÉTÉ

HISTOIRE

« Un besoin de respirer et de se laisser bercer par un songe, une douce nuit qui enveloppe de sa nappe étoilée les acteurs et le public dans un même ensemble. Ô nuit, libère-nous de nous-même, libère-nous de notre quotidien obstrué… »

La Houlala vous présente une histoire d’amour Shakespearienne dans un tourbillon de fantaisie, de merveilleux et d’humour, tel un songe au cœur d’une nuit d’été.

Spectacle réalisé par La Houlala Compagnie et 10 jeunes, en apprentissage des arts du spectacle vivant.

DATES/HORAIRES/LIEUX

Tous les soirs à 21h

25/07 : Sablé sur Sarthe – Quartier de Montreux (près du Drakkar au centre des bâtiments)

27/07 : Parcé sur Sarthe – Les Tourettes
(Se garer sur le parking / Autotest mis à disposition à l’entrée)

28/07 : Auvers-le-Hamon – Plan d’eau

30/07 : Poillé sur Vègre – Château de Verdelles

01/08 : Sablé sur Sarthe – La Rocade (sur la plaine à côté de l’école Saint-Exupéry)

03/08 : Juigné sur Sarthe – Château

AUTRES INFOS

CONSIGNE SANITAIRE : Port du masque obligatoire / Gel hydroalcoolique mis à disposition à l’entrée / Jauge max. 50 personnes

TARIF : Au chapeau

RÉSERVATION : lahoulalacompagnie@gmail.com / 02.43.95.80.04 / 06.70.49.90.34
(Par téléphone, réservation de 13h30 à 17h30)

Réécoutez Un Bourgeois Gentilhomme dans Radio Houlala

Réécoutez l’intervention des anciens de Tous de Loin Tous du Coin !

 

 

Écoutez les parler de leur ressenti vis-à-vis de leur participation à ce spectacle en 2017 et 2019. Avec l’équipe de La Houlala Compagnie, ils continuent en échangeant autour du prochain spectacle participatif : Un Bourgeois Gentilhomme.

Cerise sur le gâteau, on y interprète un court passage de la pièce originale.

Pour rejoindre l’aventure, inscrivez grâce à ce formulaire

Rejoignez l’aventure Un Bourgeois Gentilhomme

Accéder au formulaire d’inscription et rejoignez le spectacle Un Bourgeois Gentilhomme !

« Le devoir de la comédie étant de corriger les hommes en les divertissant, j’ai cru que, dans l’emploi où je me trouve, je n’avais rien de mieux à faire que d’attaquer par des peintures ridicules les vices de mon siècle ».

Ainsi parla Jean-Baptiste Poquelin aussi connu en tant que Molière. C’est sa signature que de détourner avec humour, et avec une certaine acidité, les mœurs et coutumes de son temps.

Le Bourgeois Gentilhomme en est l’une de ses plus connues. Une œuvre intemporelle qui exposait la vie trépidante d’un M. Jourdain bourgeois en quête de noblesse. Intemporelle tant bien que l’on retrouve toujours un peu de M. Jourdain dans chacun d’entre nous. La quête de noblesse a été remplacée par la quête de popularité. Tel sera notre M. Jourdain, un homme grand enfant ébloui par le bling-bling.

Cette oeuvre traitait aussi de la peur et de la méconnaissance de l’autre, ici l’empire Ottoman. Peur et méconnaissance sont deux mots que l’on peut aussi rapprocher d’une autre population, celle des quartiers prioritaires, celle-là même avec qui nous travaillons, créons et partageons depuis 2016. Cet appel à la compréhension de son voisin est le maître-mot des spectacles Tous de Loin Tous du Coin et Le Cabaret Montreux, un message qui se retrouvera aussi dans Un Bourgeois Gentilhomme.

Mais, il n’y a pas que le fond qui importe dans un tel spectacle, la forme l’est tout autant. C’est par elle, par le nombre de comédiens au plateau, par le texte, par la musique que l’on démontrer l’ampleur du spectacle. La forme de notre Bourgeois Gentilhomme est le son et lumière, un format dont nous sommes tous déjà habitué. Eh oui, Tous de Loin Tous du Coin était déjà un son et lumière. Plus que cela, le son et lumière est une forme bien connues et l’évolution d’un genre beaucoup plus méconnu, la comédie-ballet.

Là où nous pouvons parler de prédestination dans le choix de l’œuvre que nous allons adapter, c’est que Le Bourgeois Gentilhomme de Molière est réputée pour être l’une des plus grandes et des plus fameuses comédie-ballet de l’histoire. D’ailleurs, il était tout naturel que Molière en soit l’un de ses plus grands représentants, étant donné qu’il en est le créateur, avec Jean-Baptiste Lully.

Ce Bourgeois Gentilhomme est un projet de longue date pour La Houlala Compagnie. Les années passent mais toujours, au fin fond de nos esprits, ce rêve fou de rendre honneur à cette œuvre fondamentale perdure. Ce moment tant attendu devait pourtant arriver en 2020, mais l’Histoire en a voulu autrement.

Mais qu’à cela ne tienne, nous le ferons, avec vous, avec tous ceux qui le souhaite, et c’est pour cette année. 2021 en sera le théâtre, celui de sa première étape. Car un tel spectacle mérite bien qu’on lui accorde plus de temps encore. Toute l’année qui suivra, nous le perfectionneront, nous le travaillerons. Et finalement, c’est en 2022 que cette histoire, cette fresque épique se concrétisera.

Une bien heureuse coïncidence d’ailleurs puisque 2022 sera le 400° anniversaire de la naissance de Molière.

Alors, si vous voulez participer à cette nouvelle comédie-ballet, n’hésitez pas à vous inscrire grâce au formulaire accompagnant cet article.

La Houlala est dans les starting blocks !

À une semaine à peine de la diffusion de la radio sur 103.1, la compagnie de théâtre travaille sur les derniers préparatifs de l’évènement tant attendu !

 

Après le franc succès de la première expérience radio du 12 au 18 décembre dernier, la Houlala Compagnie revient vous chuchoter à l’oreille de nouveaux programmes, actualités, cultures, musiques, théâtres bien sûr, etc.… Il en faut pour tous les goûts !

Voilà une belle manière de revisiter nos soirées resto et apéro en venant prendre une bonne gorgée d‘aventure diluée d’un peu de rigolade pour un bon mélange bien diversifié.

En s’évadant un peu dans notre univers, il y a la radio oui, mais pas que ! Entre création de nouveaux projets s’adaptant à la situation et mise en place des autres spectacles de la troupe, la Houlala Compagnie ne se laisse pas abattre et ne vous laisse pas tomber.

Nous, on est assoiffés de vous revoir, en attendant, ouvrez l’oreille …

La Houlala Compagnie vous souhaite une très bonne année 2021 !

Nous vous souhaitons à tous une très bonne année 2021, qu’elle vous soit joyeuse et pleine de bonnes choses. Qu’elle vous apporte de vraies joies, des petits bonheurs tout simples, des surprises géniales, du rêve et de l’énergie pour les projets qui vous tiennent à cœur.

À bientôt en cette nouvelle année avec La Houlala Compagnie 😀

Correction dictée 17 décembre

Un grand voyageur

Je suis un Allemand de vingt et un ans qui adore voyager. Je parle plusieurs langues : l’allemand, bien sûr , l’anglais et le français. L’été dernier, je suis allé dans le nord de l’Italie  j’ai acquis quelques éléments de la langue italienne. J’ai tellement aimé ce pays et sa langue que j’ai déjà réservé un billet pour y retourner l’été prochain. Mon départ est prévu pour le samedi 15 juin. Voyageur infatigable, j’ai vu bien des pays : l’Afrique du Nord, le Moyen-Orient, les États-Unis… Et pourtant, malgré les beautés de ces contrées, c’est un pays européen qui m’a conquis : l’Italie. J’aime l’atmosphère du Moyen Âge demeurée intacte dans certaines petites villes. Les musées regorgent d’œuvres d’art de toutes les époques, dont une des plus riches est la Renaissance.

 

Correction dictée 16 décembre

Eux, c’est nous !

Stop ! Débranchons -nous. Concentrons-nous. Écoutons un autre silence : celui dont nous avons besoin pour réfléchir un peu. Et réfléchissons. Un peu. Combien sont-ils en réalité, l’homme, la femme, l’enfant qui fuient ces guerres et frappent à notre porte ? Cinq cent mille ? Un million ? Deux ? Combien sommes-nous, ici, en France ? Soixante-six millions. Soixante-six fois plus ! Soixante-six français ne sont pas assez nombreux pour accueillir un ou deux hommes qui souffrent ? Admettons. Combien sommes-nous en Europe ? Cinq cent huit millions. Cinq cent huit Européens ne sont pas assez nombreux pour accueillir un ou deux hommes qui souffrent ? Admettons. Ajoutons trois cent dix huit millions d’Américains, cent quarante six millions de Russes, trente six millions de Canadiens, vingt-trois millions d’Australiens, ajoutons un milliard et vingt-six millions d’Indiens, un autres milliard et trois cent soixante six millions de Chinois… ajoutons le reste de l’humanité. Nous voyons bien que ce n’est pas une question de nombre. Mais de volonté.

 

Correction dictée 15 décembre

Le 1000° But !

J’ai toujours aimé marquer. Quand je quittais le stade et que je n’avais pas réussi un but, j’étais triste. » Ainsi parle Pelé, l’homme aux pieds d’or, le seul à avoir inscrit plus de mille buts dans sa carrière. Le 28 Janvier 1971, il y avait près de deux cent mille spectateurs au stade Maracana, à Rio, pour assister à un évènement demeuré légendaire. Pelé s’avançait balle au pied dans sa surface de répartition quand il fut pris en sandwich par deux défenseurs adverses. L’arbitre accorda le pénalty. Chacun, dans les tribunes, avait le sentiment qu’il allait vivre un moment exceptionnel. Alors que le stade entier scandait maintenant son nom, Pelé restait concentré. Une frappe de l’intérieur du pied droit au bras au ras du poteau et Pelé peut se précipiter au fond des filets pour embrasser le ballon de son 1000ème but !

 

Correction dictée 14 décembre

Un Noël Ailleurs

Au commencement, le Père Noël était un saint : saint Nicolas. Au IIIe siècle, l’évêque de Myre était connu dans toute l’Anatolie pour sa bienveillance. La légende raconte qu’il déposa en cachette des bourses remplies d’argent dans les bas qu’une famille plongée dans la misère avait accrochés à la cheminée. Il aurait également ressuscité trois enfants tués par un boucher. Il n’en faut pas plus pour faire de lui le saint patron des faibles et des enfants. Cette légende s’installe en Europe du Nord où elle se mélange avec des croyances païennes. Chaque 6 décembre, un vieil homme, rappelant saint Nicolas, vient donc distribuer des cadeaux aux petits enfants. Au début du XIXe siècle, il inspire un romancier qui en fait le personnage principal de la Nuit d’avant Noël où il apparaît pour la première fois avec ses fameux rennes. De plus en plus populaire, Santa Claus prit corps en 1863. Soixante-dix ans plus tard, le géant Coca-Cola en fit le héros d’une grande campagne publicitaire qui allait asseoir le mythe du Père Noël partout dans le monde.

 

Correction dictée 13 décembre

Mesdames – Grand Corps Malade

Veuillez accepter mesdames, ces quelques mots comme un hommage à votre gente que j’admire. Au cinéma ou dans la vie, vous êtes les plus beaux personnages et, sans le vouloir, vous tenez nos cœurs et nos pensées en otage. Veuillez accepter mesdames, cette déclaration comme une tentative honnête de réparation. Face au profond machisme de nos coutumes, de nos cultures, vous êtes infiniment plus subtiles, plus élégantes et plus classes que la gente masculine qui parle fort, prend toute la place. Vous êtes nos muses, nos influences, notre motivation et nos vices. Vous êtes nos mères, vous êtes nos sœurs, vous êtes caissières, vous êtes docteurs. Vous êtes nos filles et puis nos femmes. Comment ne pas être en admiration pour celles qui portent et fabriquent pendant neuf mois notre futur, pour celles qui cumulent plusieurs emplois. Celui qu’elles ont dans la journée est le plus grand, mère au foyer. Veuillez accepter mesdames, cette réelle admiration de votre force, votre courage et votre détermination.

 

La Houlala Compagnie