Distribution

Metteur en scène
Nicolas David
Écriture
Joséphine Poussier David & Patrick Salètes
Comédien.nes
Joséphine Poussier David, Jacques Faucon & Daniel Berthelot
Régie et technicienne lumière
Marie Redon
Technicien son
Axel Taillandier
Création des costumes
Joséphine Poussier David & Charlène Pintas

Pour les pros

Sur une idée originale de Nicolas David

Genre — Comédie
Durée — 1h30
Public — Tout public, scolaire (collèges et lycées)

Histoire

Une création collective entre La Houlala Compagnie et l’Atelier Malicot.

Note d’intention de Nicolas David, metteur en scène :

Les photographes de l’Atelier Malicot rêvent de la création d’un spectacle autour de la photographie foraine. Pour que ce rêve puisse devenir réalité, il était évident d’en parler à La Houlala Compagnie. D’un côté des experts et passionnés de la photographie et de l’autre des experts et passionnés de l’univers forain.

Le projet est de ramener le public à cet « instant » où la photographie était une sorte de magie. L’emmener sans lui dire ouvertement, dans l’Histoire de la photographie. A cet instant où l’image, la représentation du réel n’est plus l’affaire des peintres. A cet instant du début du 20° siècle, où les photographes sont des magiciens, des voleurs d’âme, des alchimistes (chambre rouge, manipulation chimique, retouches, photographie en stéréo, plaques de gélatinobromure d’argent…). C’est l’époque où la photographie est une affaire d’initiés, de photographes ambulants, itinérants, et surtout de saltimbanques d’attractions foraines. Dans les foires, ou dans les salons privés, des « embabouineurs », des « charlatans », des « escrocs » de la photographie se servent de la crédulité des badauds ou des « huiles », des savants ou des « spirits », pour les tromper et leur vendre à prix d’or des clichés où apparaissent des ombres venues de l’au-delà (ombres de proches ou de célébrités) : la photographie transcendantale.

Le chapiteau de La Houlala, qui est mon terrain de jeu favori, est parfait pour raconter la fabuleuse histoire des « Tournées Malicot ». Il a la forme des « toiles » du début du 20° siècle, deux grands mâts, des corniches, un ciel parsemé d’étoiles… Ce sera l’occasion de transformer le chapiteau, de l’habiller pour qu’il soit lui aussi un moyen d’immerger le spectateur dans l’univers de la photographie. Le réinventer en se servant de toutes ses possibilités, c’est-à-dire les poulies, les disparitions, les apparitions, les mécaniques, le matériel etc. Recréer des environnements et objets de l’univers de la photographie foraine une chambre photographique à taille humaine servant de hall d’entrée, napper de lumière rouge l’ensemble du chapiteau pour recréer l’ambiance d’un laboratoire, donner l’impression d’être à l’intérieur d’une baraque foraine où le faste et le rococo au goût ostentatoire sont les maîtres-mots.

Dans l’antre du chapiteau est prévu un espace ludique doté d’attractions modulables, rétro et attirantes mais toujours un peu inquiétantes où se mêlent science et merveilleux à différentes facettes : jeux de « tir au portrait », « trompe-l’oeil », « phénomènes de la nature », et autres attractions de bonimenteurs, illusion de saynètes… tout n’est qu’image (illusions de décors) ! Belles et humoristiques ces saynètes sont traitées comme des « collages » associant décors de scène et documents d’époque à échelle humaine. Le décor du spectacle reprendra la notion d’illusion, de belles formes, et de baroque forain.

L’un des souhaits derrière ce spectacle est de raconter une histoire fabuleuse et romancée de la « Grande Histoire » de la photographie. Partir du réel, pour le transformer, le magnifier, le réinventer. Ce spectacle prendra sa source dans une histoire locale et réelle, l’Atelier Malicot. La construction des personnages, s’appuiera en partie sur des pionniers ayant existés, comme Joseph Malicot. Une partie de l’écriture se fera à partir d’improvisation ayant pour thème des anecdotes, habitudes, événements issus de témoignages et du travail de recherche sur la photographie de la belle époque.

Les autres spectacles

La Houlala Compagnie
LIVE OFFLINE
track image
Loading...