Correction dictée 16 décembre

Eux, c’est nous !

Stop ! Débranchons -nous. Concentrons-nous. Écoutons un autre silence : celui dont nous avons besoin pour réfléchir un peu. Et réfléchissons. Un peu. Combien sont-ils en réalité, l’homme, la femme, l’enfant qui fuient ces guerres et frappent à notre porte ? Cinq cent mille ? Un million ? Deux ? Combien sommes-nous, ici, en France ? Soixante-six millions. Soixante-six fois plus ! Soixante-six français ne sont pas assez nombreux pour accueillir un ou deux hommes qui souffrent ? Admettons. Combien sommes-nous en Europe ? Cinq cent huit millions. Cinq cent huit Européens ne sont pas assez nombreux pour accueillir un ou deux hommes qui souffrent ? Admettons. Ajoutons trois cent dix huit millions d’Américains, cent quarante six millions de Russes, trente six millions de Canadiens, vingt-trois millions d’Australiens, ajoutons un milliard et vingt-six millions d’Indiens, un autres milliard et trois cent soixante six millions de Chinois… ajoutons le reste de l’humanité. Nous voyons bien que ce n’est pas une question de nombre. Mais de volonté.

 

0 commentaires sur "Correction dictée 16 décembre"

Commenter la publication

La Houlala Compagnie